Les chroniques du Docteur LaFouine

Les bruits et les rumeurs à l'école de médecine

posté le 28-12-2017 à 06:38:10

Voeux et un message rapide du Dr. Lafouine

Bonjour à tous,

Je suis confus. Mon intention n'était pas de vous abandonner à votre triste sort, sans pouvoir lire mes élucubrations, et c'est pourtant ce qui s'est produit. Permettez-moi, chers lecteurs - je vous sais nombreux et impatients d'avoir de mes nouvelles - de vous présenter mes plus plates excuses. A l'aube de la nouvelle année, qui s'annonce passionnante, je souhaitais vous transmettre mes voeux les plus sincères de bonheur, santé et allégresse.En passant, je souhaitais faire tourner une adresse qui me tient à coeur. Ici en Suisse, nos jeunes parents ont bien du mal à concillier travail et famille.Une initiative pour un congé parental digne de ce nom, pour hommes et femmes, manque cruellement. Je vous invite bien humblement à en prendre connaissance.Joyeuses Fêtes à toutes et à tous

 


 
 
posté le 28-06-2017 à 19:40:52

Les professeurs

Je parlais de mes camarades dans mon précédent message, mais n'oublions pas les professeurs... Moi qui idéalisait les garants de l'Art, les puits de Science qui devaient nous introduire dans le monde secret de l'Elite de la Nation! Las! Des traîne-savate, à peine capable de tenir sur 2 jambes, à deux doigts de retourner à l'état de chimpanzé (pardon pour les chimpanzés, qui sont des animaux autrement dynamiques et sympathiques. Mais bref) et... au lit dont ils ont peine à se tirer. M'aurait-on menti? N'y a-t-il pas plus de vocations ici qu'ailleurs? Est-ce que la médecine n'est qu'une occupation comme une le bridge ou l'histoire de l'art? Tristesse. On chercherait en vain un poul en tâtant leurs veines: sont-ils vivants, présents, sentants? Premier choc d'une longue série...
 


 
 
posté le 23-06-2017 à 02:22:44

Il était une fois...

Salutations, chers lecteurs, c'est le docteur LaFouine, qui hante les couloirs d'une faculté de médecine en Suisse, et recueille les échos et autres bruits de couloir d'un petit monde en circuit fermé. Nous sommes l'élite de la nation, etc. mais qui sait vraiment à quoi ça ressemble, de l'intérieur? Le docteur LaFouine, avec son nez légendaire, vous en donnera une petite idée dans ces lignes. Tout n'est pas joli. Tout n'est pas "l'élite de la nation", non mesdames, nous sommes des étudiants comme les autres, à l'égo prêt. Certains s'y croient vraiment. D'autres bossent dur et n'y arrivent pas. C'est un monde sans pitié qui te prépare au "vrai" monde. Tes camarades sont prêts à te suicider pour leur avancement personnel. Ici y a pas d'amis, à part les livres et les pigeons.Mais jusqu'ici tout va bien, comme dit le film... tout va bien. Il me reste quelques années à étudier. J'ai survécu. Mais à quel prix? Au prix de quelles désillusions? Haha et bien parlons-en justement, c'est le but de ce blog. Je sais écrire mais la technique c'est pas mon fort. On m'a parlé d'un blog. Alors j'écris. Ce ne sera sans doute pas joli mais seul compte le verbe n'est-ce pas? A bientôt
 


 
 
Chargement des articles suivants..